Imprimer cette page

Réseaux de bolomètres mélangeurs THz supraconducteurs à haute sensibilité

Untitled document

Personnels permanents: Alain Kreisler, Annick Dégardin, Aurélie Gensbittel

Doctorants : Romain Ladret

Anciens Doctorants: Mario Aurino, Vratislav Michal, Vishal Jagtap, Ibrahim Türer

Anciens Stagiaires postgradués: Xabier Gaztelu, Alain Martinez

Contexte des travaux


Les recherches portent sur des réseaux linéaires de bolomètres à électrons chauds supraconducteurs mettant en œuvre le supraconducteur à haute température critique YBaCuO, dans un objectif d'imagerie THz passive. Les bolomètres fonctionnent comme mélangeurs en détection hétérodyne, conférant au dispositif une haute sensibilité associée à une bande passante instantanée élevée. Les applications ici visées s'insèrent dans de futurs programmes spatiaux dédiés à l'étude de l'environnement terrestre (dynamique de la stratosphère ou de la mésosphère, climatologie, pollution), des atmosphères planétaires et des milieux interstellaires.

Ce thème fait partie du projet ANR MASTHER Miniaturized All-Solid state Terahertz HEterodyne Receiver (http://masther.lgep.supelec.fr). Il a également fait partie du projet européen Marie Curie «Early Stage Training Programme» NANOTIME NANostructures of Oxides for Terahertz IMaging Exploration (2005-2009), qui a accueilli dans l'équipe MDMI des jeunes chercheurs de niveau Master, soit pour y préparer une thèse de doctorat, soit pour effectuer un stage postgradué de plus courte durée (6 ou 12 mois).

Problématiques scientifiques

Elles se rapportent principalement à:

  • la science des matériaux;

  • le couplage au rayonnement électromagnétique et la diaphotie;

  • les caractérisations électriques, optiques et THz; l'ingénierie optique et microonde associée au système imageur.


Pour plus d'informations, cliquez iciDrapeau anglais